Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/09/2014

SORTIE EN ARDECHE

aven-orgnac-cite-prehistoire.jpg

L'association du patrimoine de Castelnau de Guers (ASPAHC) organise une sortie en Ardèche le jeudi 16 octobre 2014. L'excursion en bus permettra de découvrir la Cité de la Préhistoire du Grand site de l'Aven d'Orgnac.

cite-de-la-prehistoire-1.jpg

PROGRAMME

Départ en bus à 7h30 devant la mairie de Castelnau de Guers

Visite guidée de la Cité de la Préhistoire 10h-12

Pique nique 12h 13h30

Visite guidée des réserves du musée 13h30 14h

Visite guidée de dolmens par Florent Châteauneuf doctorant en préhistoire

 

INFOS PRATIQUES

Prix 32 €

 

INSCRIPTIONS

aspahc@yahoo.fr

04 67 98 04 58

cranes-neandertal-sapiens-orgnac.jpg

15/02/2014

Conférence de Jean CLOTTES

C'est avec grand plaisir que nous avons pu assister à la conférence que donnait Jean Clottes à la Maison des savoirs d'Agde (en partenariat avec le GRAA) le 14 février 2014. Nous avions déjà eu l'occasion de le voir dans cette même salle il y a quelques années. Et plus récemment en juin dernier, ce fut pour nous un grand moment de visiter la grotte de Niaux avec pour guide Jean Clottes que nous apprécions depuis toujours pour son érudition, ses travaux et publications, et le côté humain de ce grand chercheur, son humilité et sa grande gentillesse. 

117.jpg

A la grotte de Niaux, J.Clottes à gauche, J.P. Cros et moi-même.

Voici un extrait de la conférence de Jean Clottes qui avait pour thème les Chamanes des cavernes. 


 

10/02/2014

La statue menhir de Die (Drôme)

IMG_2563.jpg

La statue menhir de Die (moulage).

Lors d'un séjour dans le Vercors j'ai eu la surprise de voir à l'occasion de la visite des grottes de Choranche, le moulage d'une statue menhir qui a été découverte sur la commune de Die dans la Drôme. Le moulage a été placé à proximité de l'entrée des grottes, il y a aussi du mobilier archéologique qui est exposé dans des niches-vitrines qui ont été creusées dans la falaise. 

IMG_2564.jpg

Partie supérieure de la stèle.

Je connaissais bien évidemment les statues menhirs des Monts de Lacaune, celles du Rouergue, ou encore les stèles gardoises et provençales, de même que l'existence de menhirs en Rhône-Alpes. Mais ce fut pour moi effectivement une surprise à la vue de cette statue menhir. Elle a été découverte en 1992 à l'occasion de travaux effectués dans le quartier Chandillon à la cave coopérative de la Clairette de Die dans le département de la Drôme. Ce menhir constitue un monument d'une hauteur de quatre mètres dont le poids est estimé à quatre tonnes. Il était accompagné de deux stèles plus petites, d'un mètre de hauteur. 

IMG_2565.jpg

Partie médiane de la statue menhir.

C'est à une vingtaine de kilomètres de Die que se situent les affleurements de roche calcaire (du Crétacé supérieur) d'où l'on a extrait le bloc qui a servi a fabriquer la stèle. Cette grande stèle a été soigneusement travaillée à la boucharde de pierre. La face principale présente des gravures. On distingue dans la partie supérieure une série de quatre arceaux jointifs qui semblent former un pectoral ou un collier. La partie médiane de la statue montre des tracés en forme de corne qui s'associent à un motif en U anguleux constituant ce qui pourrait être une tête d'animal cornu. Plus près du sol, un signe en "diabolo" pourrait représenter une omoplate.

CCC.jpg

Relevé des décors (Centre d'Archéologie Préhistorique de Valence, CNRS).

La statue menhir a été retrouvée fragmentée en quatre blocs imposants. Il est probable que deux cassures au moins et les éclatements latéraux soient volontaires et participent à un rituel. L'érection de ce type de monument est vraisemblablement lié à un culte des ancêtres ou de personnage important, dieu ou déesse. D'après une étude du Centre d'Archéologie Préhistorique de Valence, CNRS, on peut rapporter cet ensemble mégalithique aux cultures du Néolithique moyen, ayant occupé la vallée de la Drôme de 5000 à 4000 avant Jésus Christ. L'original de cette statue menhir et les deux petites stèles qui l'accompagnent sont visibles au Musée archéologique de Die.

musee

(Reproduction interdite)

 

11/11/2013

Le dolmen du Cap del Pouech

Si de nombreux dolmens ont été érigés dans le département de l'Ariège, bien peu d'entre eux n'ont pas été détruits au cours des siècles. On en compte une petite quinzaine dont onze sont situés à proximité du Mas d'Azil. Situé à 25 km au nord-ouest de Foix, l'un des plus grands et les mieux conservés du Plantaurel est le dolmen du Cap del Pouech.

Situé sur un lieu élevé comme son nom l'indique, ce dolmen a été restauré dans les années 60. C'est le plus connu du secteur et le mieux indiqué pour s'y rendre en voiture. Il fait partie d'une boucle de randonnée Natura 2000 accessible en famille.

DSC_0182.jpg

Le dolmen est composé de quatre orthostats (pierres dressées de champ) et d'une table. Il fut fouillé au milieu du XIXème siècle par l'abbé Pouech, chanoine titulaire de la cathédrale de Pamiers qui y trouva de nombreux ossements humains. L'abbé Pouech est surtout connu comme géologue. Il étudia en particulier les terrains tertiaires de l'Ariège. Il fut un collaborateur régulier du Bulletin de la Société géologique de France. En paléontologie ce fut le premier découvreur d'ossements et d'oeufs de dinosaures en Ariège. Il découvrit aussi des ossements fossiles d'hippopotame à Caoué et de grand saurien à Bédeilhe. Il effectua des fouilles dans la grotte de l'Herm.

DSC_0181.jpg

Le dolmen du Cap del Pouech est daté de l'âge du bronze (-1800 - 700 avant J.-C.).

DSC_0184.jpg

Renseignements :  Office de Tourisme des Vallées de l'Arize et de la Lèze 05 61 69 99 90

www.tourisme-arize-leze.com

(Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur).