Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/05/2011

Les journées de la préhistoire de Valflaunès

Journée-de-la-Préhistoire-Valflaunès-Affiche-2011.jpg

La 13ème édition des journées de la préhistoire de Valflaunès aura lieu du 27 au 29 Mai avec un programme toujours aussi riche qui conviendra à un large public. De nombreuses animations sont proposées, visite de sites, conférences, expérimentation archéologique...

Cycle de conferences sur l'homme de Neandertal, salle G. Calmels, entrée libre.

Vendredi 27 mai à 21h La vie quotidienne de l’homme de Neandertal dans son environnement, par Pierre Magniez, Centre Européen de Recherches Préhistoriques de Tautavel.

Samedi 28 mai à 17h30 Nouvelles données sur les derniers Néandertaliens et les premiers hommes modernes en Europe orientale par Marylène Patou-Mathis, Directrice de Recherche CNRS, Conférence suivie d’une séance de dédicaces de son dernier ouvrage «Le sauvage et le préhistorique, miroir de l’homme occidental »

Les outillages de Neandertal : modes de fabrication et d’utilisation par Laurence Bourguignon, Ingénieur de Recherche INRAP Bordeaux, samedi 28 mai à 21h

 

Habitat du Rocher du Causse

En accès libre, panneaux explicatifs. Se garer au parking du Mas Neuf, emprunter le sentier durant 20 mn pour accéder au site.

Découverte de la grotte de l'Hortus        

 Visite avec le Club Loisirs et Plein Air de Montpellier, le samedi 28 Mai, à 9h30 et 15h, et le dimanche 29 Mai à 9h30. Durée 2h-RV Mairie de Valflaunès, 12 pers maxi (à partir de 14 ans) bonne condition physique, passages difficiles. Prévoir vêtements chauds et usagés.

Sentier des Boulidous et évent de Gorniès, avec Nathanaël Boinet Le samedi 28 Mai, à 10h Durée : 2h30-RV Domaine de Baumes, 30 pers maxi. Prévoir une lampe de poche.

Mégalithes du Causse de l'Hortus, avec Albert Colomer, le samedi 28 mai, à 9h30 et le dimanche 29 Mai, 9h30- durée 2h-RV Mairie de Valflaunès, 25 pers maxi.

Habitat Chalcolithique de Boussargues, avec Albert Colomer, le samedi 28 Mai, 14h30, le dimanche 29 Mai, à 14h30. Durée : 2h-RV Mairie de Viols-le-Fort, 15 pers maxi.

Inscription préalable obligatoire jusqu'au 27 Mai inclus (04 67 55 22 13)

"Passeport" pour toutes les sorties : 3€ par pers., gratuit jusqu'à 12 ans. Chaussures de marche indispensables, chapeau conseillé, bonne condition physique

IMG_3880.jpg

Les différents sites à visiter: 

Musée du Pic Saint-Loup, commune des Matelles, entrée libre samedi et dimanche de 14h à 18h.

Site archéologique du Rocher du Causse, domaine départemental du Mas Neuf, commune de Claret.

Site archéologique de Boussargues, commune d'Argelliers.

Grotte de l'Hortus, commune de Valflaunès.

Départ pour le sentier des Boulidous : Domaine de Baumes, commune de Ferrières-les-Verreries.

Site archéologique de Cambous, Viols-en-Laval, samedi et dimanche de 14h à 18h.

Renseignements et inscriptions pour les sorties auprès de la Mairie de Valflaunès : 04 67 55 22 13


22/05/2011

Les vingt ans de l'ASPAHC 1991-2011

 

IMG_5365.JPG

Exposition archéologique

Les 14 et 15 mai dernier l' ASPAHC (Association pour la Sauvegarde du Patrimoine Archéologique et Historique de Castelnau-de-Guers) organisait à la salle du peuple de Castelnau, avec le soutien de la Mairie et du Conseil général de l'Hérault une série de manifestations pour fêter le vingtième anniversaire de sa création.

Durant ces deux journées qui ont connu un succès mérité, un public venu en nombre a pu apprécier les différentes présentations de haut niveau, consacrées aux découvertes récentes de l'archéologie héraultaise.

IMG_5380.JPG

 Michel Christol en compagnie du président de l'ASPAHC

Parmi les personnalités scientifiques qui ont bien voulu honorer de leur présence ces journées on notait la présence de notre compatriote Michel Christol professeur émérite d'histoire romaine de la prestigieuse chaire de la Sorbonne qui a encore une fois passionné l'auditoire, ainsi que M Jean Valcarcel  doyen de l'Université Montpellier I faculté de chirurgie dentaire.

IMG_5375.JPG

M le doyen Jean Valcarcel

Lors de l'ouverture de ces manifestations nous avons appuyé notre discours sur l' aide importante que le Conseil général de l'Hérault nous apporte depuis la création de notre association, ainsi que plus généralement pour l'archéologie de notre département. La première intervention que nous avons présenté concernait la grotte sépulcrale rhino 4 à Péret dont l'ASPAHC assure la gestion financière. Le docteur Jean Marc Patard et le doyen Jean Valcarcel présentèrent l'étude des restes dentaires humains de cette grotte et l'apport de leur discipline dans la recherche liée aux populations chalcolithiques de mineurs et de métallurgistes. 

Elian Gomez directeur du service archéologique de la ville de Béziers présenta les découvertes archéologiques réalisées récemment dans cette ville. Il nous présenta également ses recherches sur le site protohistorique de Montjoui à Florensac. Marie Laroche du service archéologique de la Communauté de communes Nord du bassin de Thau présenta l'intervention archéologique menée sur le site du Mas de Garric à Mèze. Christian Tourette de l'association Ibis présenta les recherches subaquatiques qui sont conduites à Agde dans le fleuve Hérault et qui livrent des vestiges de l'âge du bronze. Michel Christol fit ensuite un exposé sur Les horizons de l'établissement Grec d'Agde. Puis un vin d'honneur permit aux participants de continuer à débattre autour d'un bon verre de vin et d'un buffet dînatoire.

IMG_5394.JPG

Une parie des convives au buffet dînatoire

Le dimanche une sortie était organisée, "balade du patrimoine" qui permit de découvrir des ruines antiques et des carrières romaines dans les garrigues de Florensac, puis de visiter le site de Saint-Nicolas à Castelnau-de-Guers avec une découverte récente de bases de murs qui restent à fouiller.

IMG_5401.JPG

Mur gallo-romain de la villa de Saint-Peyre à Florensac

IMG_5407.JPG

Découverte de murs près de la chapelle Saint-Nicolas de Talpusiac

Après cette balade dans la garrigue, on assista à la projection d'un film sur les fouilles paléontologique qui sont conduites par Eric Buffetaut et l'association ACAP à Cruzy. Le président de l'ASPAHC présenta ensuite un exposé sur "20 ans de recherches archéologiques et paléontologiques et de restauration du patrimoine avec l'ASPAHC". Michel Christol conclut ces journées avec " les débuts de la Province de Transalpine ". Le président de l'ASPAHC remercia ensuite tous les participants, public et intervenants,  et comme la veille redit combien le soutien du Conseil général de l'Hérault était important pour la vie associative que conduit l'ASPAHC depuis sa création. 

entrer des mots clefs

Une partie de l'auditoire

M le maire de la commune fut aussi remercié pour son soutien dans l'organisation de ces journées. Celui -ci remercia l'association du patrimoine pour l'organisation de ces journées "très pointues " et plus généralement pour son action pour le patrimoine local. "Hors micro" il annonça que l'équipe municipale recherchait une solution pour doter l'ASPAHC d'un local et d'une salle d'exposition d'ici la fin de son mandat. Affaire à suivre !!! Enfin tout le monde se retrouva devant le verre de l'amitié.

entrer des mots clefs

Après le stress lié à l'organisation, moment de détente entre le président de l'ASPAHC à gauche, Christian un membre au centre et le maire de la commune Jean-Charles Sers à droite.

L'ASPAHC organise des expositions et des conférences, des excursions sur des sites archéologiques et mène des recherches archéologiques et paléontologiques. Depuis sa création elle restaure la chapelle Saint-Antoine à Castelnau-de-Guers. Un bulletin d'informations est adressé à ses adhérents. Adhésions 10 € membre, 20 € bienfaiteur.  

Contact: ASPAHC 8 bis place de la mairie 34120 Castelnau de Guers

22/04/2011

L'Hôtel des monnaies à Villemagne-l' Argentière

IMG_5165.jpg

L'une des façades de l'Hôtel des monnaies.

C'est dans la commune de Villemagne-Argentière qui est située dans les hauts cantons de l'Hérault, que l'on pourra découvrir l'une des plus vieilles demeures médiévales de ce département. Cette maison romane est vraiment exceptionnelle de par la qualité de son architecture et de son décor sculpté.

IMG_5159.JPG

Fenêtres géminées.

IMG_5166.jpg

Décor "tête de clou" sous une fenêtre géminée. 

IMG_5157.jpg

Chapiteau avec personnage et feuilles.

IMG_5158.jpg

Chapiteau à feuillage.

IMG_5163.jpg

Colonne dans l'angle du bâtiment. 

Cet édifice est daté de la fin du XII ème siècle ou de la première moitié du XIII ème siècle. Il a été classé Monument historique par arrêté du 17 janvier 1924. Il a été acheté par la commune de Villemagne en 1995. En 2005 un projet de protection et de restauration prévoyait d'y installer la mairie, la poste et l'office de tourisme. Il n'a jamais vu le jour. En 2009 vu son état de délabrement cet édifice a été pointé du doigt par le World Monument Fond. Installé à New York le WMF est la plus importante organisation privée consacrée à la restauration et à la conservation du patrimoine architectural mondial. Elle établit chaque année la liste des des édifices endommagés à travers le monde. C'est ainsi qu'en 2009 l'hôtel des monnaies figure dans le top 100 des monuments en péril endommagés par l'usure du temps. 

IMG_5152.JPG

Emplacement d'un linteau sculpté. 

IMG_5151.JPG

Vue de détail du linteau. 

IMG_5169.JPG

Dragon ailé bicéphale. 

Le nom de l' Argentière vient de l'exploitation de mines de plomb argentifère qui ont grandement contribué à la richesse et la réputation du monastère de Villemagne. L'appellation d'hôtel des monnaies est elle justifiée pour cet édifice ? A ce jour il n'y a aucune certitude que l'on ait frappé monnaie à Villemagne-l'Argentière. Des recherches archéologiques permettraient peut être d'apporter des éléments de réponse pour trancher cette question. En attendant d'hypothétiques recherches et en espérant qu'on veuille bien un jour sauver de la ruine cet exceptionnel édifice médiéval, le visiteur pourra découvrir des éléments architecturaux remarquables comme la façade avec ses huit fenêtres géminées, les chapiteaux sculptés, les frises, le linteau, les décors de tête de clou... 

A voir à proximité la salle d'exposition de la Société archéologique des Hauts-Cantons qui est installée dans l' ancienne église Saint-Grégoire, Monument Historique du XIIème siècle. 

 

 

 

 

 

 

19/04/2011

Conférence "Lattara, des animaux dans la ville".

Ane tellines visuel armelle.jpg

Petit équidé en tellines (Photo M.Py)

Dans le cadre de l'exposition "Les objets racontent Latttara", Armelle Gardesein présente une conférence au musée archéologique Henri Prades à Lattes le jeudi 21 avril 2011 à 18h30.

Comment imaginer le monde animal dans une cité portuaire de Gaule méridionale, entre le Ve siècle avant notre ère, et le IIe siècle après notre ère ?... Les animaux sont présents dans l'économie, dans le commerce, dans le quotidien des hommes :ils sont divinisés, ils sont sacrifiés, ils sont vendus, achetés et consommés... Mais où sont-ils ? où grandissent-ils ? Comment l'archéozoologue peut-il retrouver la trace des animaux vivants lorsque tous les témoignages archéologiques dont il dispose sont faits d'ossements abandonnés,... de dents oubliées... et de squelettes éparpillés ?

Site archéologique Lattara - Musée Henri Prades 390 avenue de Pérols 34970 LATTES

04 67 99 77 27 (20)

museearcheo.montpellier-agglo.com

 

 


05/04/2011

Excursion à Vaison la Romaine

L'ASPAHC organise une excursion  le dimanche 17 avril 2011 dans le joyau de la Provence romaine, comme son nom l'indique, Vaison la Romaine dans le Vaucluse. La ville, du plus haut intérêt archéologique, avec les sites de la Vilasse et de Puymin présente des vestiges d'immenses et luxueuses demeures gallo-romaines. On pourra découvrir aussi le musée archéologique, le théâtre antique et le pont à arche unique sur l'Ouvèze. On pourra également flâner dans les rues commerçantes de la ville. Cette excursion s'effectuera en minibus, avec départ à 8h00 devant la mairie de Castelnau de Guers, prévoir son piquenique. Le prix est de 25 € par personne, comprenant le transport et l'accès aux sites. 

 

 

Inscriptions, chèque à l'ordre de ASPAHC à adresser à ASPAHC 8 bis place de la mairie 34120 Castelnau de Guers.

aaaaa.jpg

 

17/03/2011

Archéologie des sociétés méditerranéennes La pêche et les poissons à Latarra

 

visuel gael piques.jpg

Conférence au site archéologique Latarra jeudi 17 mars 2011 à 18h30 "La pêche et les poissons à Latarra" par Gaël Piquès CNRS.

"Il y a dans la province Narbonnaise...un étang apellé latera, où les dauphins pêchent de société avec l'homme..." (Pline, Histoire Naturelle, IX,9).

Au delà du témoignage de Pline, les abondants vestiges relatifs à la pratique de la pêche et à la consommation de poisson découverts à Lattara, montrent l'importance de cette activité du deuxième âge du fer à l'époque romaine. Hameçons, lests et navettes de filet témoignent du panel des techniques utilisées. mais c'est surtout de l'étude des déchets de consommation que nous vient l'essentiel de la documentation. En effet, l'analyse des restes de poissons, abondants sur le site, nous renseigne sur les espèces consommées, leurs modes de préparation, le milieu exploité... Elle nous plonge à une époque où la capture de daurades de plus de 2 kg était encore monnaie courante dans les lagunes lattoises.

Site archéologique Latarra-Musée Henri Prades 390 avenue de Pérols 34970 lattes



http://museearcheo.montpellier-agglo.com/


 

 

29/01/2011

Bourse aux minéraux et fossiles de Nîmes

 

IMG_4881.JPG

Vue de stands.

La bourse aux minéraux et fossiles de Nîmes a ouvert ses portes jusqu'à dimanche soir. 47 exposants y proposent minéraux, fossiles, pierres précieuses. Des animations sont proposées au jeune public.

 

IMG_4880.JPG

Fossiles du Maroc.

IMG_4878.JPG

Animation jeune public.

IMG_4877.jpg

Reconstitution d'un tipi magdalénien.

Bourse exposition ouverte VSD de 9h à 19h.

Stade des Costières, Nîmes.

28/01/2011

Bourse aux minéraux et fossiles de Nîmes

 

027275-composition1.jpg

Au coeur de l'hiver, loin des férias, depuis 26 ans à Nîmes, un événement fait date : la Bourse aux minéraux et fossiles. 

Des milliers de minéraux, de pierres plus ou moins précieuses, de météorites, de fossiles présentés par 47 exposants répondant aux critères de sélection de l'association (de bénévoles) ABMF organisatrice... mais aussi une des plus belles expositions retraçant l'histoire de l'homme.

Parmi elles; Lucy l'australopithèque et Dima le mammouth, ainsi qu'un tipi magdalénien reconstitué de plus de 20 000 ans, grandeur nature.

Des ateliers pédagogiques : lignée humaine, peintures tribales, tatouages et habillage en peaux de bêtes, peintures préhistoriques, fabrication de parure, assemblage de coquillages, reconstitution du squelette de Lucy, mais aussi, moulages en plâtre et peinture de moulages de fossiles..

V.S.D 9h-19h au Stade des Costières, Nîmes. 3,50 € adulte, 1,50 € enfant.

Espace bar, restauration, parking.

 

 

26/01/2011

Conférence "Les usages du bois et l'environnement forestier de Lattara" musée de Lattes

Dans le cadre de l'exposition Les objets racontent Lattara jeudi 27 janvier à 18h30 conférence au site archéologique Lattara-musée Henri Prades "Archéologie des sociétés méditerranéennes Les usages du bois et l'environnement forestier de Lattara".

 

Peigne_en_buis lucie chabal.jpg

 

Peigne en buis.

Conférence de Lucie Chabal Chargée de recherche au CNRS- INRAP UMR 5140 Archéologie des Sociétés Méditerranéennes.

Les fouilles de Lattara ont livré en quantités des fragments de bois carbonisé, issu du combustible domestique, de fours ou d'incendies des habitations . Plus rares, sont les restes de bois gorgé d'eau, conservés dans les puits antiques, appartenant à des objets du quotidien comme de beaux éléments de mobilier.

Comment sont identifiées les essences ligneuses ? Quels étaient les usages du bois et les boisements exploités au cours des siècles d'activités des Lattois ?

Les études d'anthropologie et de xylologie, menées depuis plus de 20 ans sur le site, nous racontent la transformation de la forêt sous l'effet de son exploitation.

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

Site archéologique Lattara-Musée Henri Prades

390 avenue de Pérols 34970 Lattes.

04 67 99 77 20

museearcheo.montpellier-agglo.com

 

15/01/2011

Le Musée Saint-Raymond à Toulouse

Le musée Saint-Raymond également appelé musée des Antiques de Toulouse est installé à proximité de la basilique Saint-Cernin dans un ancien collège édifié au XVIe siècle. Il conserve et met en valeur un ensemble archéologique qui compte parmi les plus importants de France. Sur trois niveaux vous y découvrirez la cité romaine de Tolosa, les sculptures romaines de la villa de Chiragan et les vestiges d'une nécropole de la fin de l'Antiquité.

 

IMG_4757.JPG

La basilique Saint-Cernin.

 

IMG_4815.JPG

Le musée Saint-Raymond (bâtiment classé Monument historique).

 

IMG_4775.JPG

Salle d'exposition consacrée à Toulouse romaine.

 

Au 2ème étage du bâtiment on découvrira Tolosa en Narbonnaise, le Toulousain à l'époque Gauloise et Toulouse à la fin de l'Antiquité. Au premier étage c'est plusieurs dizaines de sculptures en marbre que l'on découvrira. Toutes ces oeuvres proviennent de Martres-Tolosane un village situé à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Toulouse. Une immense villa gallo-romaine y a été découverte au lieu-dit Chiragan en bordure de la Garonne. C'est après la Villa d'Hadrien en Italie la plus luxueuse villa antique connue en Europe, elle était située dans une enceinte de 16 hectares et fut occupée du I au V ème siècle de notre ère. Enfin au sous sol du bâtiment, les vestiges de la nécropole qui s'est développée, à la fin de l'Antiquité, autour de la tombe de Saint Saturnin (Sernin) sont conservés "in situ". Plusieurs sarcophages richement ornés sont présentés ainsi que des inscriptions chrétiennes. Un four à chaux ayant été découvert dans les fouilles effectuées dans le sous sol du musée avant son réaménagement a été conservé et présenté tel qu'il a été découvert. Il est daté entre le milieu du Ve et le milieu du VIe siècle. Il a fonctionné dans la nécropole, les restes de son dernier chargement, incomplètement cuit, montrent que la chaux était produite à partir de fragments de sarcophages en marbre.

 

IMG_4808.JPG

Au premier plan, torque et anneau de cheville gaulois en or découverts en 1885 dans une vigne à Lasgraïsses Tarn, IIIe s. av. J.-C.

 

IMG_4812.JPG

Cinq torques gaulois en or découvert en 1841 à Fenouillet (Haute-Garonne) IIIe s. av. J.-C.

 

IMG_4776.jpg

Morceau de jambe gauche en bronze découvert dans la Garonne (époque romaine).

 

IMG_4813.jpg

Seau en bois d'if et cerclages de bronze martelé Vieille-Toulouse Ie s. av. J.-C.

 

IMG_4773.jpg

Autel découvert à Toulouse en 1862 fin Ier s. av. J.-C.

 

IMG_4778.jpg

Chapiteaux et colonnes, Toulouse ancienne église de la Daurade, IVe ou Ve siècle.

 

IMG_4765.JPG

Salle consacrée à la villa de Chiragan.

 

IMG_4768.JPG

Quelques bas-reliefs de la villa de Chiragan.

 

IMG_4766.JPG

Petites sculptures découvertes à Chiragan.

 

IMG_4764.JPG

Sarcophage de la fin de l'Antiquité.

 

IMG_4762.jpg

Four à chaux (milieu du Ve s. après J.-C. milieu du VIe s. après J.-C.).

 

Le musée Saint-Raymond est situé place Saint-Sernin. Il est ouvert au public tous les jours de 10h à 18h (jusqu'à 19h de juin à septembre).

Tél. 05 61 22 31 44

http://www.saintraymond.toulouse.fr/