Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/06/2013

Le Pog de Montségur

 

De longue date je révais d'aller découvrir le "pog" de Montségur, pour son histoire et l'émotion qui se dégage en ce haut lieu du Catharisme qui est situé au coeur des Pyrénées ariégeoises. Tout le monde connait l'histoire de ces cathares qui se désignaient eux mêmes comme "Bons Hommes" et "Bonnes Dames" ou "Bons Chrétiens"  et qui furent victimes de l'Eglise et de l'intolérance et périrent sur le bûcher allumé le 16 mars 1244. J'ai ressenti une émotion intense en visitant ces lieux et à l'évocation de l'épisode tragique, à l'écoute d'un guide formidable qui pour une fois n'avait pas l'accent pointu ! car il était originaire du coin. Je vous l'avoue, je ne suis pas un adepte des visites guidées, je préfère visiter les sites de manière libre en prenant tout mon temps pour cela et  en me documentant à l'avance. Lorsque je ne peux pas faire autrement que de suivre (ou subir) une visite guidée ça m'agace fortement lorsque je constate que ça n'est pas quelq'un du cru qui est employé comme guide.... 

DSC_0644.jpg

Le "Pog" ou piton calcaire de Montségur et son château.

Revenons au château de Montségur. Ce que l'on peut voir aujourd'hui au sommet du pog est postérieur à l'époque des cathares. Il s'agit en effet des vestiges d'une forteresse royale  qui a été élevée à la fin du XIIIe ou au début du XIVe siècle en lieu et place de la partie centrale de l'ancien castrum. Cette forteresse a jusqu'au XVIe siècle assuré le rôle de poste de surveillance avancée du royaume des Lévis qui était le nouveau seigneur des lieux après la reddition cathare de 1244.

DSC_0519.jpg

La forteresse vue de côté.

DSC_0594.jpg

La forteresse vue de face et son entrée.

DSC_0600.jpg

la porte d'entrée de la forteresse.

Du parking, pour atteindre le sommet du pog qui se trouve à 1200 m d'altitude il faut compter entre 20 et 30 mn d'ascension sur un sentier accidenté. Arrivé au sommet on découvre la forteresse qui est composée de deux parties bien distinctes, le donjon et la cour intérieure. Si aujourd'hui la cour est vide, à l'époque de la garnison elle abritait divers bâtiments. On accédait au donjon par un escalier en bois qui était escamotable. Aujourd'hui on accède au donjon en le contournant par l'extérieur et par un passage éventré. On peut voir une citerne à son rez-de-chaussée.

DSC_0634.jpg

Vestiges d'un mur de défense sous le donjon.

DSC_0613.jpg

Je donne l'échelle au pied du donjon.

DSC_0603.jpg

 Le donjon qui est solidaire des murs de l'enceinte.

DSC_0620.jpg

 La citerne et au-dessus restes du cellier au premier étage du donjon.

A l'opposé de la porte par laquelle on est entré dans la citadelle, la seconde porte donne accès aux terrasses nord. On peut y découvrir les vestiges du village qui était occupé par les cathares. L'habitat (dont seulement trente pour cent a été fouillé à ce jour) s'étageait sur trois niveaux de terrasses jusqu'au bord du vide. On peut y voir des escaliers taillés dans le rocher, des pans de mur et des citernes. 

DSC_0609.jpg

Vestiges d'une maison.

DSC_0579.jpg

Reconstitution d'une maison "cathare" de Montségur  (source musée de Montségur).

DSC_0618.jpg

Au centre, Roc de la tor, emplacement d'une tour de guet surplombat une falaise de 80 m.

Le site de Montségur ne se résume pas à sa seule forteresse. Il est le symbole de la résistance en terre du Languedoc. Alors que tout le pays était soumis aux croisés Montségur a résisté aux assauts répétés de plusieurs milliers d'hommes. Le siège de Montségur a duré pendant 10 longs mois. Ces cathares qui n'ont jamais voulu renier leur foi devant l'inquisiteur (plus de 250) ont péri brulés vifs sur le bucher le 16 mars 1244. Une stèle a été érigée en souvenir sur le sentier qui mène au pog.

DSC_0635.jpg

Le village actuel de Montségur vu depuis le pog. 

Au coeur du village se trouve le musée archéologique qui permet de compléter la visite du château. Des maquettes sont exposées ainsi que de nombreuses vitrines montrant les objets de la vie quotidienne des cathares dans leur village situé en contre bas du castrum de Montségur. (ça fera l'objet d'une prochaine note).

DSC_0638.jpg

La stèle aux cathares.

Je recommande ce site : www.espritcathare.org

Un grand merci au guide Fabrice Chambon !  guide.htm   

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Mr Bergerot

Je vous ai eu au téléphone ce jour, au sujet du dvd. Voici mon site. Cordialement. Noël Houlès ASPAHC association

Écrit par : Noël Houlès | 14/11/2013

Les commentaires sont fermés.