Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/04/2013

La Motte un site de l'âge du Bronze dans le lit de l'Hérault à Agde

Capture-d’écran-2013-04-04-.gif

Localisation du site.

Le site de la Motte est situé sur la commune d'Agde, dans le lit du fleuve Hérault à 4,5 km de son embouchure. Il a été découvert en 2003 au cours d'une prospection subaquatique par C. Tourrette, P. Moyat et l'association IBIS d'Agde. Le site qui est conservé à une profondeur de 4 à 7 m est connu en particulier par la découverte en place d'un dépôt d'objets de bronze (326 pièces) d'une parure féminine qui devait être contenu dans un coffret décoré de disques de bronze (parue exposée au musée de l'Ephèbe d'Agde).

Capture d’écran 2013-04-07 à 14.05.19.png

Vue du dépôt au moment de sa découverte (photo P. Moyat).

Capture d’écran 2013-04-07 à 14.05.27.png

Le dépôt en cours de prélèvement (photo P. Moyat).

Capture d’écran 2013-04-07 à 14.02.16.png

Reconstitution de la parue (dessin Patrick Pliska, CREAM Vienne).

2013-01-08 15.49.47_50ec4c4355db5.jpg

Eléments restaurés de la parure du site de la Motte exposés au Musée de l'Ephèbe à Agde.

Après une première campagne de fouille programmée en 2011, le site de la Motte vient de faire l'objet d'une seconde campagne de fouilles en mars dernier. Ces travaux sont placés sous la responsabilité scientifique de Jean Gasco (CNRS) et les recherches dans le fleuve sont effectuées par une dizaine de plongeurs/archéologues avec à la fois des plongeurs professionnels et les bénévoles de l'association IBIS.

DSC_0004.JPG

Membres de l'association IBIS avant une plongée.

DSC_0001.jpg

La base de plongée et le site balisé par des bouées jaunes.

DSC_0003.jpg

Vérification du matériel de plongée.

Le site de la Motte est daté de la fin de l'Age du Bronze (III B) aux alentours de 800 avant J.-C. Le fond de l'Hérault conserve des objets qui sont parfois brisés sur place et des pieux dont certains ont des extrémités carbonisées. Le mobilier archéologique est particulièrement abondant et très bien conservé. De nombreux ossements de faune ont été découverts ainsi que des objets en matière organique (cordages, éléments de filet de pèche) et de très nombreuses meules en roche volcanique.

cache_4663553.jpg

cache_4663557.jpg

cache_4663535.jpg

Mobilier céramique du bronze final (photos IBIS Y.Gasco).

cache_4663833.jpg

Céramique brisée en place (photo IBIS C. Bathelemy).

cache_4663493.jpg

Pieux en bois (cliché IBIS).

Les sondages ont également permis de dégager de très nombreuses pierres basaltiques. Si selon J.Gasco les relevés effectués par les plongeurs permettent d'entrevoir des assemblages de pierres et des alignements de pieux, il est encore trop tôt pour en tirer des conclusions définitives. Il se pourrait néanmoins que l'on soit en présence de restes d'habitations (de pècheurs ?) qui seraient installées à proximité d'un gué.

DSC_0007.jpg

J.Gasco (au centre) commentant le site de la Motte.

Les recherches sur ce site n'en sont qu'à leur début, c'est un travail de longue haleine. La fouille subaquatique est particulière et en milieu fluviatile encore différente. Les plongeurs/archéologues travaillent généralement par deux et effectuent une plongée d'une heure, dans une eau froide, avec peu de visibilité. Il convient de signaler que si ce site livre un abondant mobilier archéologique dont l'étude est précieuse pour les archéologues, il ne présente aucun intêret pour d'éventuels pillards car ici pas d'amphores complètes qui pourraient se monnayer !

Il y a 2800 ans lorsque cette communautée de la fin de l'Age du Bronze était installée sur le site de la Motte, quel était le niveau du fleuve ? le bras de l'Hérault passait-il d'ailleurs à proximité immédiate du site ? Une campagne de carrotages a débuté et permettra peut être d'élucider la question. Gageons que les prochaines campagnes de recherches apporteront leur lot de découvertes et permettront d'en savoir d'avantage sur cette implantation humaine antérieure à la fondation de la cité d'Agde.

DSC_0009.jpg

La carroteuse en fonction près du site de la Motte.


cache_4663488.jpg

Remerciements à l'association IBIS et en particulier à C. Tourrette et Yves Gasco.

http://www.ibis-archeosub.com/

(Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur du blog).

 

Les commentaires sont fermés.