Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/02/2012

La " tour " de Valros

DSC_0107.JPG

Vue de la tour perchée sur une éminence basaltique.

A 1200 m au nord ouest de la commune de Valros près de Pézenas, se dressent les vestiges bien conservés d'une forteresse médiévale qui est localement dénommée "tour".

Cet édifice est mentionné pour la première fois dans un texte daté de 1199 dans lequel Raymond Roger Trencavel vicomte de Béziers donne à son vassal Etienne de Servian l'autorisation de construire les fortifications de la fortia sur le podium de Valros.

DSC_0071.JPG

Vue de la façade principale.

DSC_0056.jpg

L'encadrement de la porte d'entrée.

A l'initiative de la mairie de Valros ce site remarquable a fait l'objet en 2010 d'un vaste projet d'aménagement et de mise en valeur du site de la "tour".

DSC_0045.JPG

Plan du site.

DSC_0099.JPG

Chemin d'accès à la tour.

DSC_0098.JPG

Aire de pique nique.

DSC_0079.JPG

Passerelle donnant accès à l'intérieur de l'édifice.

DSC_0072.JPG

Aménagement d'une plateforme de point de vue avec table d'orientation.

DSC_0055.JPG

La plate forme et la table d'orientation.

DSC_0052.JPG

Niveau d'arrase de mur et vue sur la plaine depuis la plateforme.

Mis à part le texte mentionnant la fortia on ne connaissait rien d'autre sur l' histoire du lieu. Quatre campagnes de fouilles ont été conduites sur le site par D. Paya en 1994, 1996, 1998 et 2000. Elles ont permis de découvrir la présence sur le site d'une nécropole carolingienne des 8e - 10 e siècle qui a été détruite lors de l'édification de la tour et des fossés. 

Cette forteresse de plan carré orientée sud-ouest / nord-est n'a été occupée que pendant quelques décennies. Le fort construit au XIII ème siècle a été abandonné vers 1250. Les sondages archéologiques réalisés en 2010 n'ont révèlé aucune trace d'abandon brutal. Le site a été abandonné et méthodiquement démonté dans les zones les plus accessibles, au nord.

DSC_0048.JPG

L'intérieur de l'édifice et la tour du télégraphe.

DSC_0080.JPG

Le mur nord en grande partie démantelé.

Une citerne est visible à l'intérieur de la construction militaire. Une imposante tour devait être construite à l'intérieur de l'édifice comme le montrent des harpes d'attente situées dans l'angle nord-est du fort. Une tour du télégraphe Chappe a fonctionné sur le site de 1834 à 1853. C'était le poste n° 20 de la ligne Avignon-Bordeaux. Les autres tours étaient situées à Aumes (10 km) et Béziers (12,600 km).

DSC_0051.JPG

La citerne et les bases de logis du fort.

DSC_0082.JPG

La tour du télégraphe Chappe.

DSC_0058.jpg

Plan des vestiges du fort.

DSC_0084.JPG

Arrase des murs du fort et du logis.

DSC_0064.JPG

Hypothèse de restitution du bâtiment.

De par son excellent état de conservation et sa typologie caractéristique d'une fortification militaire antérieure à la croisade contre les Albigeois, la forcia de Valros est un vestige médiéval exceptionnel. Il convient de saluer ici l'initiative de la mairie de Valros qui a permis de préserver ce patrimoine exceptionnel et je souhaite que cet exemple soit suivi par d'autres communes. Et bien sur je vous invite à découvrir le site et son aménagement exemplaire.

(reproduction interdite sans autorisation de l'auteur)

24/02/2012

Site archéologique Lattara, présentation et dédicace de livre

la-gaule-retrouvee-voyage-avec-stabonjpg_1326969071686.jpg

A l'occasion de la parution aux éditions Errance du livre "Voyage avec Strabon La Gaule retrouvée", les auteurs Patrick Thollard, maître de conférences en archéologie à l'Université Paul Valéry de montpellier et Jean-Claude Golvin, archéologue et illustrateur, ancien directeur de recherche au CNRS présenteront et dédicaceront leur ouvrage le jeudi 1er mars 2012 à 18h30 au Musée Henri Prades à Lattes.

Site archéologique Lattara - Musée Henri Prades 390, avenue de Pérols 34970 Lattes

Tel 04 67 99 77 20