Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/03/2011

Gisements fossilifères de la Réserve géologique de Haute Provence. 2 La dalle aux ammonites de Digne.

 

P7161226.JPG

La dalle des Isnards.

La dalle à ammonites des Isnards est située à environ trois km du centre de Digne les bains, en bordure de la petite route D 900 qui conduit à Barles. On peut dire qu'il s'agit du site emblématique de la réserve géologique de Haute Provence. Il est en effet très spectaculaire, la dalle de calcaire qui est inclinée à 60 ° porte 1560 ammonites.

 

P7161228.JPG

 Pour donner une échelle, je suis devant la dalle.

 

P7161230.JPG

Vue rapprochée donnant une idée de la taille des ammonites.

C'est à l'occasion de travaux de voirie que la dalle a été découverte au début du XXème siècle. Ce n'est qu'en 1979 que des travaux de terrassement ont permis le dégagement de la dalle sur une surface de 160 m2 permettant de découvrir 600 ammonites. En 1992 la dalle a été moulée pour être exposée dans la ville de Kamaïshi au Japon (les japonais voulaient la découper en morceaux et la reconstituer dans leur pays !).

P7161223.JPG

 Vue de détail des ammonites.

 

P7161225.JPG

Vue prise depuis la base de la dalle.

 

P7161224.JPG

Vue de côté de la dalle des Isnards.

 

P7161227.JPG

Une concentration d'ammonites étonnante !

Durant l'été 2009 des travaux de confortement ont été entrepris pour protéger la dalle aux ammonites des altérations du temps, eau et gel en particulier. La surface de la dalle a été portée à 390 m2. On y dénombre 1560 ammonites Corioniceras et Arnioceras dont certaines ont un diamètre de 70 cm ainsi que des nautiles, bélemnites et bivalves. Cette faune du jurassique inférieur (Sinémurien) date d'environ 200 millions d'années. C'est lors du soulèvement de la chaine alpine que des mouvements de terrain ont redressé la dalle calcaire ou se sont accumulées les ammonites. 

 

img_9268.jpg

La dalle après les travaux de confortement. 

dalle.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.