Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/10/2010

Le Claps et le saut de la Drôme

Voici une des plus célèbres curiosités du Dauphine, le site du Claps et du saut de la Drôme. Il est situé en région Rhône-Alpes sur la commune de Luc en Diois dans le département de la Drôme. Ce site naturel est classé depuis 2004.

Pano_Drome.jpg

Vue aérienne du Pic de Luc et du Claps.

C'est lors d'un séisme survenu en 1442 qu'une assise s'est détachée du flanc sud du Pic de Luc. En glissant elle a heurté en aval un éperon calcaire. Cette masse rocheuse s'est divisée et brisée en blocs énormes et a barré la Drôme en deux points. Ainsi s'est formé en amont le Grand lac long de 5 km et d'une profondeur de 60 m et en aval le Petit lac d'une profondeur de 25 à 30 m.

 

carte_claps.jpg

Carte de localisation.

 

IMG_2539.JPG

Le Pic de Luc et l'amas de rochers.

 

IMG_2540.JPG

Le chaos de blocs.

Le Grand lac et le Petit lac se comblèrent au cours des siècles et sous l'action de l'homme. Dès l'époque romaine, une voie menant aux Alpes suivait le cours de la Drôme. La catastrophe de 1442 interrompit les chemins des hommes et celui de l'eau. Ce dernier fut rétabli en 1837, quand le percement d’un énorme bloc, le «Grand-Papa», permit à la rivière de s’écouler à nouveau librement en formant le Saut de la Drôme. Le fond plat des lacs, libéré des eaux, fut par la suite mis en culture.

 

IMG_2544.JPG

Le site touristique.

La route de Crest à Gap par le col de Cabre fut rétablie en 1802. Cette route impériale passait à flanc du Pigeonnier. C’est maintenant un sentier de randonnée. Une nouvelle route, contournant le Petit Lac, fut ouverte en 1835. Elle offre un parcours pittoresque au milieu des blocs et des vues remarquables sur l’ensemble du site. Enfin, le chemin de fer franchit en 1894 le site du Claps par un majestueux viaduc, rénové en 1976, et deux tunnels.

 

IMG_2542.JPG

Blocs rocheux de part et d'autre de la route menant à Die.

Le site du Claps et du saut de la Drôme est protégé et a été classé en raison de son intérêt paysager et pittoresque. Il couvre une superficie de 475 ha et comprend dans son périmètre le Claps, la montagne de Clamontard (1164 m) et le pic de Luc (1084 m). Le site présente de nombreux intérêts touristiques et piscicoles et une faune et une flore variée. On y trouve en effet la truite, l'écrevisse à pattes blanches, une population de chamois qui parcourt les éboulis, l' Aigle royal le Faucon pèlerin le Grand-duc, l'Hirondelle rousseline. On y a observé la plus grande sauterelle européenne, la Magicienne dentelée. Le Myosotis à fleurs minuscules est une espèce rare inscrite au "livre rouge" de la flore menacée en France. Cette plante très discrète aux petites fleurs bleues n'est connue en France que de quelques stations dans le Haut-Diois (dont le Claps) et d'une seule dans les Hautes-Alpes.

 

IMG_2536.JPG

Coin de baignade au saut de la Drôme.

Le site du Claps permet la pratique de multiples activités, via ferrata, nombreuses voies d'escalade, randonnées, baignade. Le village de Luc en Diois qui est situé à proximité était à l'époque romaine Lucus Augusti capitale des Voconces. On y trouve de nombreux vestiges, murs et colonnes antiques, sarcophage, tête sculptée, inscription dans un mur d'habitation. Les musées de Die et de Valence présentent du mobilier archéologique provenant de ce site au riche passé.

 

Pour se rendre sur le site du Claps: par l'autoroute A7 prendre la sortie 16 (Loriol-sur-Drôme) se diriger vers Die et par la D 93 jusqu'à Luc-en-Diois. Le site du Claps se trouve à 2 km au sud de Luc.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Ce site est vraiment exceptionnel, j'ai été impressionné par la puissance de cette cascade qui est celle du "Saut de la Drôme" !

En endroit magique

Écrit par : Sun Location Drome | 14/06/2012

un des plus beaux sites de France , à voir impérativement (et à revoir pour ma part )

Écrit par : bernard | 09/05/2014

Les commentaires sont fermés.