Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/08/2010

Hommage à l'archéologue Jean Luc Espérou

 

IMG_4281.JPG
Jean-Luc Espérou dans la mine de Pioch Farrus à Cabrières.

C'est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons aujourd'hui le décès survenu hier à l'âge de 59 ans de notre collègue et ami de longue date Jean Luc Espérou. Un sacré caractère et une somme de connaissances, voilà comment caractériser Jean-Luc. Originaire de Servian dans l'Hérault il a été "l'inventeur" de beaucoup de sites archéologiques de l'ouest biterrois. Il a été au bout de ses passions en aménageant et en faisant connaitre au public la mine préhistorique de Pioch-Farrus à Cabrières dont il était devenu le propriétaire et qu'il faisait visiter depuis une dizaine d'années. Il était président fondateur de l'association Pro Baeteris. Archéologue amateur il était reconnu et apprécié par ses collègues de la Fédération Archéologique de l'Hérault et par les professionnels de l'archéologie et notamment ceux qu'il appelait "la jeune garde " de l'INRAP.

 

Commentaires

Jean-Luc je ne te connaissais pas beaucoup mais tu était quelqu'un de trés gentil et de trés cultivé, tu vas nous manquer!

Écrit par : Anonyme | 27/08/2010

Incontestablement Jean Luc était quelqu'un de cultivé et qui dans le domaine de l'archéologie avait la reconnaissance aussi bien de ses collègues amateurs mais également des professionnels de l'archéologie même s'il ne faisait pas l'unanimité auprès de ces derniers. Mais bon combien d'amateurs n'ont pas été dans ce cas ? Certains professionnels oublient un peu trop que s'ils ont un poste aujourd'hui ils le doivent en partie aux bénévoles de hier...

Écrit par : Noël HOULES | 27/08/2010

Il était difficile de pouvoir se libérer en si peu de temps et nous avons essayé, les quelques collègues de l'ex FAH présents, d'apporter un peu de toute cette sympathie, cette amitié que nous éprouvions pour J. Luc. Grande g..., parfois, archéologue toujours et toujours, aussi, un grand cœur. De durs moments que ces instants au cimetière vieux de Servian...
Adieu J. Luc !
J.Claude, J. Paul, Jean, Gérard et ... tous les autres

Écrit par : J.C. Rivière | 27/08/2010

Jean-luc Esperou a fait partie des adhérents anciens,réguliers et permanents de la Fédération archéologique de l'Hérault qu'il a toujours soutenue et à laquelle il a proposé plusieurs articles sur ses recherches.Son entreprise à Cabrières n'était pas facile (que va-t-elle de venir) et les difficultés du travail associées à des drames de vie le conduisaient parfois à réagir vivement.Qui peut l'en blâmer...
On est trop habitué aujourd'hui à la "servilité" très répandue dans le milieu et à un individualisme forcené ("il suffit que j'ai l'autorisation et les crédits,le reste,les autres,je m'en fiche ! ")
pour ne pas saluer avec émotion la disparition d'un véritable a-ma-teur dont les travaux,parfois conduits "à la serpe",continueront d'être présents. JLE R.I.P.

Écrit par : RICHARD | 28/08/2010

Salut Frangin,

Nos destins ce sont separer rapidement, j'ai du partir sur les mers du globe à l'age de 18 ans est cela pendant 27 ans , nos rencontres ont été breves, lors de mes retours, mais agréables.

Tu été à fond sur l'Archéo et moi sur l'élevage des Perroquets, Volatiles, comme tu les appeler et que tu n'aimais pas, grand moment de discution, quand tu me rendez visite, quand j'ai monter mon élevage.

Allez, petit con, tu me manquera, repose en paix.

Bernard

Écrit par : Bernard | 23/09/2010

Salut camarade,
je ne t'ai pas connu, mais j'ai ton âge et cela fait 43 que je fais de l'archéologie en tant que bénévole, sauf depuis peu où je suis "passé" au professionnalisme".
Je te dois bien cet ultime hommage, j'aurais bien aimé te connaître. . .
Tes amis continuerons, n'en doute pas, et parmi les vrais amateurs, il y en auras toujours un qui rappellera ta mémoire.
Que l'éternité te soit douce. . .
Un archéologue de l'Ouest atlantique . . .

Écrit par : BENETEAU Gérard | 06/10/2010

Salut camarade,
je ne t'ai pas connu, mais j'ai ton âge et cela fait 43 que je fais de l'archéologie en tant que bénévole, sauf depuis peu où je suis "passé" au professionnalisme".
Je te dois bien cet ultime hommage, j'aurais bien aimé te connaître. . .
Tes amis continuerons, n'en doute pas, et parmi les vrais amateurs, il y en auras toujours un qui rappellera ta mémoire.
Que l'éternité te soit douce. . .
Un archéologue de l'Ouest atlantique . . .

Écrit par : BENETEAU Gérard | 06/10/2010

M Esperou, vous a fuit trop jeune. J'ai toujours besoin a toi. Salut et merci, repose en paix, peut-etre avec les anciens dieux du pays.

Écrit par : Sally-Anne Lambert | 13/11/2010

Les commentaires sont fermés.