Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/08/2009

Denis DAINAT, la stèle retrouvée

Nous vous avions rendu compte de l'hommage que nous avions rendu à notre ami Denis DAINAT, en déposant au pied du Pic Saint-Loup une stèle que nous avions inauguré en présence de sa famille et de ses amis en décembre dernier. Puis ce fut l'indignation et la colère quand on découvrit quelques mois plus tard que la stèle avait été vandalisée. Après des recherches sur place, la plaque a été retrouvée brisée en plusieurs morceaux, la photo de Denis n'a pas été retrouvée.

DSC05455.JPG

En hommage à Denis DAINAT vient de paraître l'ouvrage Le pic Saint-Loup par Vincent BIOULES artiste et Benoît GARONNE naturaliste. On y trouve en milieu d'ouvrage la reproduction du dessin des voies d'escalade du pic que Denis a publié en 1973. Cet ouvrage aborde le pic sous ses différents aspects, géologie, faune, flore etc.

 

art1407-ElogeduPicSaintLoup500-78cf7.jpg

 

 

 

15/08/2009

Le gouffre géant de Cabrespine

Voici une idée de balade à faire toute l'année, mais que vous apprécierez plus particulièrement en période estivale pour la fraîcheur qu'elle vous apportera. Il s'agit de la visite du gouffre géant de Cabrespine qui se situe à 17 km au nord-est de Carcassonne dans le département de l'Aude (sur la route de Mazamet).

IMG_2316.JPG

Hall d'accueil de la grotte.

Le gouffre de Cabrespine est situé dans les gorges de la Clamoux qui sont dominées par le Roc de l'Aigle. A proximité de l'entrée actuelle de la grotte appelée Grotte de Gaougnas, on a trouvé des poteries, poignards en bronze qui témoignent de l'occupation préhistorique du site. La grotte est connue depuis le XVIe siècle (1570) mais la partie qui est aménagée pour le public n'a été découverte que très récemment par les membres du spéléo club de l'Aude, et est ouverte à la visite depuis 1988.

 

IMG_2322.JPG

Vu de la salle d'entrée ou balcon du diable.

Depuis le hall d'accueil on pénètre rapidement dans une immense salle aux imposantes dimensions, 220 m de hauteur et 80 m de section, c'est une des plus grandes salles aménagées de grottes ouvertes au public. Depuis le balcon du diable on peut à peine distinguer le fond de cette immense salle qui est situé à 200 m plus bas. C'est de par cet endroit que sont remontés les spéléologues découvreurs de la cavité après un long et sinueux parcours.

 

IMG_2327.JPG

Concrétions d'aragonite.

 

IMG_2330.JPG

Autres bouquets d'aragonite.

 

IMG_2332.JPG

Vue rapprochée d'un bouquet d'aragonite.

 

Les concrétions de calcite ou d'aragonite sont extraordinaires. Stalactites, stalagmites, piliers, sont colorés par des oxydes ferrugineux, ce qui leur donne de belles teintes orangées.

IMG_2333.JPG

Draperies.

 

IMG_2335.JPG

L'eau qui tombe depuis les stalactites forme un petit bassin appelé gour.

 

IMG_2356.JPG

Contraste entre les coulées stalagmitiques teintées et la blancheur des stalactites.

 

IMG_2357.JPG

Pilier stalagmitique, on observe à sa droite le marbre veiné de bleu.

 

IMG_2368.JPG

 

IMG_2369.JPG

Concrétion en forme de disque.

 

On retiendra de la visite du Gouffre géant de Cabrespine une impression de gigantisme à la vue dès l'entrée, de la grande salle qui pourrait contenir la tour Eiffel. La visite est facile, accessible aux handicapés, d'une durée de 45 mn elle s'effectue à une température de 14 degrés.

Pour visiter: le gouffre de Cabrespine est ouvert du premier jour des vacances de février au 10 décembre, toute l'année pour les groupes. Possibilité d'effectuer un safari souterrain dans la partie non aménagée. Renseignements au 04-68-26-14-20.