Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/04/2009

Figures d'érosion, l'étendoir des fées à Castelnau-de-Guers

Dans notre beau pays chaque commune a des atouts, dans la mienne à Castelnau de Guers nous avons un site naturel remarquable qui est appelé localement "le trou des fées" ou bien encore "l'étendoir des fées", ce qui donne en occitan " l'espandidor de las fadas".  Nous sommes ici en présence d'un terrain datant d'environ 50 millions d'années. Il s'agit de dépôts de chenaux fluviatiles de l'Eocène qui sont  constitués par des grès que l'érosion a modelés et qui font penser à un paysage lunaire.

P2043205.JPG

 

P2043208.JPG

 

P2043228.JPG

 

P2043218.JPG

 

 

P2043222.JPG

 

P2193306.JPG

 

P2193315.JPG

Il y a quelques années le site a servi de décor pour le tournage d'un film. On y avait allumé pour l'occasion des centaines de grosses bougies dans les creux des rochers. On peut encore voir dans les cupules de la roche des fragments de cire noircie. 

P2193334.JPG

Si ces traces disparaissent, malheureusement le site subit des dégâts qui sont causés par la connerie humaine. En effet le site est de plus en plus endommagé par le passage répété des motos, quads et vtt qui produisent une érosion supplémentaire et dégradante du secteur. Certains imbéciles allument un feu dans les figures d'érosion et d'irrespectueux organisateurs de randonnées (extérieurs à notre commune) n'hésitent pas à tracer des flèches et autres points à la peinture fluo sur la roche. Il y a de quoi vous faire regretter de vouloir faire découvrir des sites pareils à un large public.

P2193335.JPG

 

P2193327.JPG

 

P2043227.JPG

 

P2043243.JPG

Les vasques formées par l'érosion se remplissent à chaque pluie, c'est à ce moment là qu'il faut aller voir l'étendoir des fées, le ciel se reflète dans les point d'eau et c'est vraiment magnifique à voir. Si le site a un aspect désertique, les vasques  retiennent par endroits une flore particulière. 

Il serait souhaitable, pour peu qu'un jour les élus de la commune s'intéressent à leur patrimoine que le site fasse l'objet d'une protection efficace et d'une mise en valeur afin de le protéger de manière efficace...

Pour se rendre aux rochers des fées à partir de la place des écoles, prendre la direction de Aumes. A 300 m (au premier embranchement) prendre à droite en direction du domaine de la Mirande-chapelle Saint-Nicolas. Après avoir franchi le ruisseau de Marcouri, il y a une grande ligne droite qu'on suit sur 500 m, et on prends le premier chemin à gauche, puis on tourne à gauche et ensuite à droite. Au bout de la montée on aperçoit les premiers rochers du site, il faut continuer le chemin sur 400 m et vous apercevrez sur la droite le site des rochers des fées qui est bordé par une pinède. Bonne visite. 

Commentaires

bonjour,
je suis professeur de SVT au collège de Bessan et souhaite faire une sortie géologique avec mes élèves sur ce magnifique site.
Pourriez vous m'informer sur la qualité des roches rencontrées ?
Le terrain semble en effet formé de grès mais la roche rouge très sableuse est elle une marne ou simplement le produit de l'érosion du grès ?
Merci !

Écrit par : FERNANDEZ Audrey | 17/09/2009

Bonjour

On est sur ce site en présence de dépôts de chenaux fluviatiles. Il s'agit de grès fins de couleur rose ou brun-rouge. Ce sont des dépôts de matériaux fins de plaine d'inondation. Les minéraux argileux rencontrés sont: smectite, kaolinite, illite et chlorite. Cordialement. Noël

Écrit par : Noël HOULES | 17/09/2009

J'ai le sentiment qu'il y a une oxydation ferrugineuse sur le site. Quel type d'érosion a causé l'arrondi du calcaire

Écrit par : Monique | 24/02/2010

Si vous aviez été présente le weekend dernier sur le site vous auriez eu l'explication. Les étudiants en Master patrimoine de l'Université Paul Valéry de Montpellier ont réalisé une étude du site à notre demande en vue de mettre en valeur ce site original. En fait, une première phase d'érosion très ancienne s'est développée sous une couverture sédimentaire. Dans celle-ci, l'infiltration des eaux de pluie, le développement de racines et d'une végétation tropicale auraient alors sculpté et dissout la roche selon des lignes préétablies. Ce phénomène, nommé pédogénèse (formation sous sol) est scientifiquement avéré pour toutes les formations issues de sédimentation fluviatile. Les vasques de surface (ou kamenitzas) sont beaucoup plus tardives et en cours de formation. Elles proviendraient d'une seconde phase d'érosion, probablement activée au Quaternaire (1,8 MA à nos jours). L'étendoir des fées s'est découvert sous l'effet de plusieurs facteurs possibles: naturels (ruissellement des eaux prélevant de la terre au passage) et humains (exploitation forestière et pastorale comme cela se pratiquait sur le plateau des Parédous tout proche). Les bosses ainsi portées à l'air libre, l'eau de pluie fait son oeuvre en créant des vasques appelées k amenitzas : l'acidité de l'eau les agrandit par dissolution. Source: livret d'interprétation chemin de l'ermitage Saint-Antoine, plaquette publiée par le master Valorisation et Médiation des Patrimoines Février 2010

Écrit par : Noël Houlès | 24/02/2010

Quel est le titre du film et le réalisateur?

Écrit par : Monique | 17/03/2010

Woyzeck (1992)
Réalisateur : Guy Marignane
Scénariste : Guy Marignane
Auteur de l'œuvre originale : Georg Buchner
Producteur exécutif : Jean DEWEVER
Acteurs : Gilbert Marcantognini, Michael Lonsdale, Jean-Pierre Sentier, Alexandra Scicluna, Marc Bodnar, Cyril Bothorel, Tancrede Melet, Gabrielle Lazure
Coproducteur : Jacques FUSILIER
Directeur de la photo : Serge Guez
Ingénieur du son : Dominique Davy
Attaché de presse (film) : Philippe LAURENCEAU
Monteur : Luc Barnier
Décorateur : Alain Tenenbaum
Auteur de la musique : Robert Cohen-Solal
Production et distribution du film
Production étrangère : SEPTIMANIA FILMS
Production déléguée : FILMS DE LA PIERRE DU COQ
Distribution France : OVIRI FILMS
Exportation/Ventes internationales : K Films
Coproduction : K Films, Cinédia Films, NOUVELLES PRODUCTIONS (LES), KHANAOS

Écrit par : NOËL HOULÈS | 17/03/2010

Bonjour,
C'est en faisant des recherches sur le film de Guy Marignanne que je me suis trouvé sur votre page, j'ai eu la chance de tourner avec cette équipe en tant que figurante lors de ce tournage notamment au magnifique théâtre de Pezenas dont je suis originaire. J'ai également habité Castelnau de Guers de 99 à 2005 dans un endroit magnifique, le quartier bellevue ... et les balades extraordinaires menant à Saint Antoine ou encore à l'espandidor de las fadas" reteront à jamais inoubliables dans nos mémoires (mon époux, mes filles et moi-même). Cela dit, il est à reconnaître que vos recherches sur ces terres sont tout à votre honneur !
Cordialement

Écrit par : Christel | 23/04/2010

Je serais intéressée par votre programme d'activités sur la géologie et l'archéologie dans la région. Je viens de m'inscrire à la newsletter mais peut-être y a t'il d'autres démarches à faire?

Écrit par : Monique | 29/04/2010

Bonjour Monique
Avec l'inscription à la newsletter vous recevrez un message pour chaque note nouvelle parue. Au plan local, les adhérents de l'association que je préside reçoivent un bulletin trimestriel les informant des recherches, découvertes et projets. Pour plus d'infos vous avez le mail de l'association sur le blog. Cordialement. Noël Houlès

Écrit par : NOËL HOULÈS | 30/04/2010

J'avais manqué cette note mais elle est très instructive Merci

Écrit par : Ulysse | 19/11/2011

bonjour,

jolies pieces de Lophiodon !!!!!

juste une petite erreur sur la photo suivant celle ou le commentaire est "toujours du lophiodon !".... il s'agit en fait d'une machoire sup ... !!

bonne continuation

Écrit par : Julien | 27/05/2012

je suis d'accord qu'il ne faut pas signaler surles guides l'étendoir des fées car sinon on aura beaucoup de dégradation du site
si quand meme la communauté de communes veut faire une signalisation particulière du site il faudra le protéger par des barrières pour empécher les motos et autres Quad de le traverser

Écrit par : woimant | 24/01/2013

Bonjour ,
Il y a un site identique derrière Pinet 34 près de la voie Romaine .

Écrit par : suzanne | 06/06/2014

Les commentaires sont fermés.