Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/12/2014

Conférence "La Monédière" site archéologique à Bessan Hérault

10378012_10152634718169608_8873406995050947796_n.jpg

Le site de la Monédière à Bessan est situé sur une petite terrasse alluviale de forme trapézoïdale qui domine d'une dizaine de mètres la vallée inondable du fleuve. Le site est connu de longue date d'après les premières fouilles qui ont été effectuées en 1935 par J. Coulouma.

Le matériel archéologique issu de ces recherches a fait l'objet en 1970 d'une thèse de 3e cycle par J.-J Jully "La céramique attique de la Monédière" collection du Docteur Coulouma à Béziers.

En 1972-73 André Nickels effectua de nouveaux sondages sur le site et en 1974 une fouille plus étendue lui a permis de découvrir  des maisons à abside de la deuxième moitié du 6e siècle avant J.-C. 

En avril 2014 une fouille préventive a été menée sur le site par la société Chronoterre (basée à Mauguio)  sur prescription de la  DRAC, préalablement à la construction de logements. 

IMG_0411.jpg

Murs d'habitation.

IMG_0412.jpg

Grand fossé.

Vendredi 19 décembre 2014 le résultat de ces recherches sera présenté par Alexandre Beylier à 18h30 à la salle du conseil de la mairie de Bessan.

03/12/2014

Aragon (Aude) et son patrimoine

Aragon1.JPG

Vue du castrum.

La commune d'Aragon est situé dans le département de l'Aude dans le Cabardès, à 13 km au nord ouest de Carcassonne, à 16 km des châteaux de Lastours non loin de l'ancienne mine d'or de Salsigne et à 18 km de Saissac et de son château classé du Xe siècle.

Vue aéri Ouest.JPG

Vue aérienne prise de l'ouest.

Aragon est un village classé qui a été bâti sur un éperon rocheux au confluent de deux vallées étroites. Le castrum des seigneurs d'Aragon (XIIe) s'est développé après la croisade (XIIIe XIVe siècles) et au XVIe. Acquis à la cause cathare, c'était l'ancien siège de l'évêque cathare Bernard de Simorre. Cette commune de cinq cent habitants a un riche patrimoine qu'elle a su valoriser avec la création  d'un musée des vieux outils vignerons, de l'Espace Pierre Sèche et Architecture Rurale (EPSAR) d'un espace aménagé de "l'Hort del Riton" et de sentiers de découverte de la botanique et du paysage de la garrigue et pierre sèche.

 

Aragon2.jpg

Le château.

Le château d'Aragon est inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Il ne reste qu'un fragment de mur de l'édifice médiéval, l'édifice actuel date de la fin du XVIe et début du XVIIe.

DSC_0308.JPG

L'église Sainte-Marie.

L'église Sainte-Marie est attestée au XIIe, elle a été reprise et l'édifice qu'on peut voir aujourd'hui, de style gothique méridional, date du début du XIVe. Elle possède un chevet pentagonal et ce qui en fait sa renommée c'est sa charpente peinte qui a été redécouverte en 1988 à l'occasion de travaux. 

DSC_0060.jpg

Vue de la charpente.

DSC_0036.jpg

Corbeaux peints.

DSC_0040.jpg

Fragment de corbeau peint.

DSC_0054.jpg

Même corbeau vu du côté droit. 

DSC_0044.jpg

Autre fragment de corbeau peint.

DSC_0046.jpg

Série de corbeaux peints avec écussons armoriés.

DSC_0068.jpg

Détail d'une planche peinte.

Le chantier de rénovation de la toiture de l'église a permis la découverte de cette charpente peinte dont certains éléments ont été sauvés in extrémis par un curé car ils allaient finir à la décharge ! Ainsi on peut aujourd'hui voir à l'intérieur de l'église des éléments de la charpente peinte qui sont datés du XIVe, (corbeaux et planches peintes). 

DSC_0026.jpg

Le jardin du curé et les stèles discoïdales.

DSC_0030.jpg

Stèle discoïdale, face ornée d'une truelle ?.

DSC_0031.jpg

Autre face ornée d'une croix latine.

Lors d'une réfection à l'époque moderne, 11 stèles discoïdes ont été trouvées dans l'ancien cimetière. Elles étaient intégrées dans le mur de clôture. Un espace engazonné a été emménagé devant l'église, "l'Hort del Riton", (jardin du curé) et présente des moulages des stèles. L'une d'elles présente sur une face de son disque une forme triangulaire, pointe dirigée vers le bas. Cette représentation pourrait suggérer le fer d'un outil court, une truelle de maçon, ou le soc d'une araire, appelée "relho". Sur son autre face une croix latine. La majorité des stèles porte une croix grecque évasée ou pattée.

DSC_0107.jpg

L'espace Pierre Sèche.

Situé à proximité de l'église, l'Espace Pierre Sèche et Architecture Rurale (EPSAR) est un petit musée et centre d'interprétation de la pierre sèche. Des panneaux, vitrines, maquettes et film présentent l'utilisation de la pierre sèche dans l'architecture rurale.

DSC_0109.jpg

 Projection de film.

DSC_0121.jpg

Maquette d'une cabane en pierre sèche.

La visite de l'Espace Pierre Sèche et Architecture Rurale sera un complément à la découverte du sentier Paysage de garrigue et Pierre sèche. Ce sentier permet de découvrir la pierre sèche à travers les aménagements anciens de mise en culture, murs de terrassements, capitelles, etc, mis en valeur à travers un parcours balisé avec panneaux explicatifs.

DSC_0012.jpg

Capitelle.

Dans le village d'Aragon on pourra y voir des vestiges de l'enceinte et dans le castrum d'un fossé sec, d'une tour de défense, de l'ancien logis seigneurial.

Des visites guidées pour les groupes sont organisées à l'année : renseignements auprès du conservateur de l'EPSAR Jean-Claude Rivière (06-11-04-16-19).

22/11/2014

Conférence "Les statues menhirs du Haut Languedoc"

Le GRAA organise une conférence à la Maison des Savoirs ce jeudi 27 novembre à 18h30. Michel Maillé, archéologue présentera les "Statues menhirs du Haut Languedoc et du Rouergue".
 
Beaucoup de personnes l'ignorent, mais nous possédons dans ces régions un ensemble exceptionnel, probablement unique au monde, de pierres dressées : certaines sont brutes, ou peu travaillées, d'autres sont de véritables représentations humaines. Quelques centaines de pierres jalonnent ces territoires. Les attributs gravés sur ces pierres varient selon le sexe de la statue menhir: baudrier avec "l'objet" ( probable étui de poignard), ceinture, quelquefois arc pour les masculines, seins et collier pour les féminines. Elles ont été dressées entre la toute fin du IVème millénaire et la fin du IIIème millénaire avant notre ère. Quant à leur signification, elle peut être multiple: images d'ancêtres, guerriers ou personnages féminins valeureux, marqueurs de  territoire....Beaucoup d'hypothèses sont discutées depuis plus d'un siècle.
 
Michel Maillé est actuellement reconnu comme un des meilleurs spécialistes de ces statues menhirs. Il a en particulier récemment dirigé deux fouilles sur ce type de monument: deux stèles à Saint Bauzille près de St Pons, une autre au lieu dit Montalet près de Lacaune. Ce dernier site a donné la première datation fiable sur la date d'érection d'une statue menhir, environ 2800 avant notre ère.fig_jasse_terral_st_sernin copie.jpgAuditorium de la "Maison des Savoirs" d'Agde, entrée libre.

09/11/2014

Sortie à Aragon (Aude)

Notre association organise une journée à la découverte d'un riche patrimoine à Aragon le 19 novembre 2014. Jean Claude Rivière archéologue médiéviste, conservateur EPSAR d'Aragon (11) nous conduira sur le sentier Pierre sèche et garrigues.

Le départ (co-voiturage) aura lieu à 8h00 devant la mairie de Castelnau-de-Guers.

Cette petite rando d'environ 1h permettra de découvrir les anciennes cultures, les constructions et aménagements en pierre sèche, la flore, etc.

Il s'ensuivra une dégustation de vins au domaine Cabrol. Après le repas (voir menu sur affiche), visite du Castrum (sa configuration, l'aire à battre, le "pigeonnier", le fossé sec, l'Or du Castrum, logis seigneurial.

Visite de l'église sainte-Marie (charpente décorée) et de l'espace Pierre sèche.

Sortie_web.jpg

Inscriptions jusqu'au 15 novembre (04-67-98-04-58) aspahc@yahoo.fr

Coût 3€ par personne pour les adhérents, 5€ non adhérents.

Prix du repas 12€

29/09/2014

SORTIE EN ARDECHE

aven-orgnac-cite-prehistoire.jpg

L'association du patrimoine de Castelnau de Guers (ASPAHC) organise une sortie en Ardèche le jeudi 16 octobre 2014. L'excursion en bus permettra de découvrir la Cité de la Préhistoire du Grand site de l'Aven d'Orgnac.

cite-de-la-prehistoire-1.jpg

PROGRAMME

Départ en bus à 7h30 devant la mairie de Castelnau de Guers

Visite guidée de la Cité de la Préhistoire 10h-12

Pique nique 12h 13h30

Visite guidée des réserves du musée 13h30 14h

Visite guidée de dolmens par Florent Châteauneuf doctorant en préhistoire

 

INFOS PRATIQUES

Prix 32 €

 

INSCRIPTIONS

aspahc@yahoo.fr

04 67 98 04 58

cranes-neandertal-sapiens-orgnac.jpg

11/09/2014

50 e Anniversaire Découverte de l'Ephèbe d'AGDE

DSC_0138.jpg

L'Ephèbe d'Agde.

Le dimanche 13 septembre 1964 Jackie Fanjaud, originaire de Pézenas à découvert au cours d'une prospection dans le fleuve Hérault face à la cathédrale Saint-Etienne d'Agde une statue de bronze. Jackie Fanjaud qui a travaillé à la compagnie du Bas Rhône Languedoc comme plongeur professionnel était également moniteur de plongée au GRASPA (Groupe de Recherches Archéologiques Subaquatiques et de Plongée d'Agde) présidé par Denis Fonquerle.

DSC_0017.jpg

DSC_0020.jpg

Jackie Fanjaud et sa découverte le 13 septembre 1964.

Gisant sur le dos, la tête en amont, en partie recouverte par de la vase et des graviers, la statue se trouvait sous 8 mètres de fond en aval de la pile droite du pont qui devait être démoli. 

DSC_0011.jpg

Denis Fonquerle et l'Ephèbe.

La statue antique de l'Ephèbe mesure 1,40 m de haut. Elle est datée du IVe siècle av. J.-C. Elle évoque le style du sculpteur lysippe de Sicyone et pourrait représenter Alexandre le Grand. Après avoir été exposée pendant plus de vingt ans au Musée du Louvre, elle est revenue à Agde en 1986. Elle est aujourd'hui conservée au Musée de l'Ephèbe qui a été  construit spécialement à cet effet et qui fut inauguré (j'y étais) par le ministre de la Culture de l'époque François Léotard.

POSTE-1982-39.jpg

DSC_0012.jpg

Timbre et enveloppe premier jour d'émission.

En 1982 la Poste a émis un timbre à l'éfigie de l'Ephèbe d'Agde qui est aujourd'hui l'emblème de la ville.

DSC_0006.jpg

Le moulin des évêques à Agde.

Dans le cadre du 50e anniversaire de la découverte de l'Ephèbe d'Agde une exposition retraçant sa découverte est visible jusqu'au 21 septembre au moulin des évêques.

DSC_0018.jpg

Panneau retraçant la découverte de l'Ephèbe.

DSC_0015.jpg

Trois états de la statue depuis sa découverte à aujourd'hui.

DSC_0027.jpg

Vue de la salle d'exposition.

La journée anniversaire du 50e anniversaire de la découverte de l'Ephèbe d'Agde aura lieu le samedi 13 septembre 2014 à partir de 15h au Palais des Congrès au Cap d'Agde.

PROGRAMME

14h: défilé de l'armée d'Alexandre: Musée-Esplanade Pierre Racine-Palais des Congrès par l'Institut Historique de la Narbonnaise.

15h-17h: animations sur le parvis du Musee.

15h: présentation du film de l'association IBIS: " les 50 ans de l'Ephèbe "au Palais des Congrès, en présence des inventeurs.

16h30: au Musée de l'Ephèbe, visite commentée des collections.

17h30-18h30: pinède de la Clape, derrière le Musée, spectacle " Les jeux d'Olympias " par l'Institut Historique de la Narbonnaise (danses grecques, musicien conteur, combats, courses en armes, démonstrations de tirs à l'arc et lance, charge de cavaliers, char).

18h30: apéritif grec à l'accueil du Musée (sur invitation).

Bonnes visites.

(Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur de ce blog)

img985.jpg

 

.

 

 

12/06/2014

Castelnau de Guers: conférence sur Rennes-le-Château

abbe-sauniere-.jpg

L'abbé Sauniere.

L'association du patrimoine ASPAHC organise une conférence sur le thème de Rennes-le-Château: genèse et fantasmes. Un petit village du Razès, posé en équilibre au bord d'une falaise, et un mystère qui a fait et qui fait encore couler beaucoup d'encre. Qui est-ce qui fait que, ces dernières années, cette petite commune voit défiler près de 150 000 visiteurs par an ?

Après avoir abordé l'affaire avec "Béranger Sauniere" et cadré le propos, la suite, l'affaire "sans Béranger Sauniere", nous entraine au coeur d'une opération bien menée et de la diffusion d'un mythe dont la progression apparait n'avoir aucune limite.

Après les légendes thésauraires on atteint au divin, à l'ordre du monde et au fantasme à l'état pur. Rennes-le-Château, c'est la réussite, au-delà de toute espérance, d'un mythe à l'ampleur démesurée, c'est aussi l'aventure de quelques personnages, hors du commun, eux aussi !

DSC_0196.JPG

Le diable, église de Rennes-le-Château.

Cette conférence sera animée par Jean-Claude Rivière médiéviste le jeudi 12 juin à 18h00 à la salle du peuple de Castelnau-de-Guers. Entrée gratuite.

06/06/2014

Journées nationales de l'archéologie 7-8 juin 2014

tumblr_n577fbkxkH1snvkt7o1_250.jpg

Voici à l'occasion des journées nationales de l'archéologie, quelques idées de sorties dans le département de l'Hérault. A noter que je ne vous donne que les sites dont l'accès est gratuit, je ne ferai pas de la pub pour ceux qui font payer l'accès aux sites ce jour là !

DSC_0014.jpg

Agde, villa gallo-romaine d'Embonne.

Agde, villa d'Embonne visite les 6 et 7 juin à 14h, 15h, 16h (30mn).

370_1201_vignette_IMG-3856-1.JPG

Bessan, la monédière.

Bessan, chantier de fouilles de la monédière vaste habitat protohistorique. Visite commentée samedi 7 de 10h à 12h et de 14h à 16h30 (inscription obligatoire 04 67 00 81 89) 45 mn.

370_623_vignette_Maison-restituee-de-cambous.jpg

Habitation reconstituée de Cambous.

Cambous, visite du village préhistorique samedi 7 de 10h à 18h et dimanche 8 de 10h à 12h et de 14h à 18h.

puisserguier-un-village-medieval-en-plein-coeur-du-languedoc_269480_510x255.jpg

Château de Puisserguier.

Puisserguier, visite du château (XIIe XVIIe) samedi 7 et dimanche 8 de 10h à 18h.

1298_vignette_flyer-archeo-1.jpg

Archeo-balade proposée par la communauté de communes Le Minervois "de dolmens en oppida" visite de deux dolmens et d'un oppidum samedi 7 juin de 15h à 18h (inscriptions au 04 68 91 31 50).

Des conférences et des expositions sont aussi au programme de ces journées, consulter le site de la DRAC. Bonnes visites.

17/04/2014

Castelnau-de-Guers conférence : Le patrimoine archéologique de la Communauté d'agglo Hérault-Méditerranée dévoilé au gré des travaux

Théâtre.jpg

Le théâtre de Pézenas.

Céline Pardies qui est responsable du service archéologique à la Communauté d'agglomération Hérault-Méditerranée présentera à l'invitation de l'ASPAHC une conférence intitulée "Le patrimoine archéologique du territoire dévoilé au gré des travaux", jeudi 17 avril à 18h30 à la salle du peuple de Castelnau-de-Guers.

Le service archéologique de la Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée réalise sur les communes du territoire des suivis de travaux lui permettant de collecter les informations à caractère historique dans les centre-villes. 

placemoliere.JPG

La place Molière à Agde.

De nombreuses opérations de ce type ont été effectuées sur les communes de Pézenas et Agde complétant les connaissances dans ce domaine. Les résultats obtenus, au gré des travaux, ont permis de mettre au jour les traces d'habitat pour les périodes les plus anciennes. Quant aux périodes les plus récentes, ce sont les réhabilitations de monuments, tel que le théâtre de Pézenas ou l'église Notre Dame au Grau d'Agde, qui ont permis de reconstituer leur histoire. Il sera également évoqué les recherches archéologiques qui vont avoir lieu au château de Castelnau.

Entrée libre.

 

 

 

 

 
 

26/03/2014

Conference archeologie au Musée archéologique de Lattes

conf avril 2014mail.jpg

Dans le cadre de l'exposition "Les Iapodes peuple méconnu. Trésors du musée archéologique de Zagreb", une conférence sera donnée à l'auditorium du Site archéologique Lattara-Musée Henri Prades le jeudi 3 avril 2014 à 18h30. Marie-Brigitte Carre, chargée de recherche au CNRS, Centre Camille Jullian AMU-CNRS-MCC présentera "L'Istrie et la mer. Ressources et installations littorales à l'époque romaine".

L'exceptionnelle fortune du littoral de l'Istrie à partir de l'époque d'Auguste repose sur le développement des grandes propriétés littorales et l'exploitation systématique des ressources de la mer. Cet aspect sera évoqué, grâce aux recherches récentes d'une équipe franco-croate qui ont mis en évidence, par des prospections systématiques le long de la côte du Parentin, le maillage serré et l'originalité des installations portuaires et des viviers à poissons directement associés à ces villas côtières.

Entrée libre à l'auditorium dans la limite des places disponibles.

Site archéologique Lattara-Musée Henri Prades 390 avenue de Pérols 34970 Lattes